S’aérer le temps d’un week-end

Mon seul regret en 2021, c’était de ne pas avoir fait plus de choses. Certes, la pandémie n’aide pas, mais cette année, j’ai pris la bonne résolution de faire une escapade chaque mois. Partir dans un endroit, visiter les environs, profiter du temps, rencontrer du monde, prendre l’air.

Partir à Deauville sur un coup de tête…

Normalement, mon copain et moi devions rejoindre des amis pour une sortie à Disneyland Paris. Mais le covid en a décidé autrement, nos amis sont tombés malades et nous avons dû reporter.

Comme j’avais besoin de me changer les idées, nous avons donc pris une décision le vendredi soir à 19h sur un coup de tête. « Demain, on part à Deauville ! » Nous avons donc pris nos sacs et l’appareil photo, et nous voici partis (à 7h30, dans un froid glacial), pour profiter de l’air marin de la Normandie. Après 2h30 de route, nous sommes arrivés, prêts à visiter cette magnifique ville et à prendre de superbes photos. Je vous laisse avec quelques unes d’entre elles.

Malgré le froid, nous avons passé un super moment. Ça fait tellement du bien de partir comme ça, sur un coup de tête, pour aller prendre l’air. J’avais oublié à quel point c’était important de se vider l’esprit. Je suis tellement reconnaissante. J’ai hâte de repartir.

Et vous, quelle est votre prochaine destination ?

Les choses dont je ne peux pas me passer…🎄

J’espère que tu vas bien. Aujourd’hui, j’ai décidé de te partager les moments de vie dont je ne peux pas me passer à Noël. Souvent, ils proviennent de souvenirs de mon enfance, de chaque Noël que j’ai pu fêter, d’aussi loin que je me souvienne.

Le chocolat chaud guimauve

C’est l’un de mes souvenirs les plus gourmand je crois. Qu’est-ce que j’aime voir 16h arriver pour pouvoir le préparer. Une grande dose de lait, une cuillère de chocolat, et bien sûr… Pleins de guimauves !

L’odeur du sapin frais

Depuis que je suis petite, j’adore aller chercher le sapin. Cette tente, devant le parking du supermarché, qui sent la forêt… Ce sapin qui embaume le salon… Cette odeur qui sent bon l’arrivée de Noël… L’une de mes odeurs préférées.

La saveur des sablés…

J’avoue que je ne sais pas si je préfère les manger ou les faire. Parce qu’ils sont autant bons, qu’ils sont longs à faire ! Mais quelle activité représenterait mieux Noël ? Psssssst, l’article recette arrive bientôt sur le blog… Stay Connected !

Ecrire sa lettre au père Noël…

Oui, je maintiens qu’il n’y a pas d’âge pour faire une lettre. Même si la mienne est très courte cette année (snif snif), je vous avoue que j’ai toujours adorer découper ces pauvres prospectus de jouets….

Préparer les cadeaux

La dernière chose que j’adore, c’est de trouver, d’emballer et de poser sous le sapin les cadeaux que j’ai choisi pour mes proches. Parce que pour moi, la magie de Noël, c’est de voir leurs yeux s’illuminer quand ils les déballent.

J’espère que cet article vous aura plu !

Je vous retrouve dans deux jours pour un article « Shopping »

Et vous, quels sont les choses dont vous ne pouvez vous passer ?

Mes cadeaux d’anniversaire

Hello !

Aujourd’hui, je reviens pour un article cadeau d’anniversaire. Il y’a 3 semaines, je vous avais présenté ma wishlist anniversaire (juste ici). Aujourd’hui, je vous ai répertorie mes différents cadeaux. J’en profite pour remercier encore une fois ma famille et mes supers amies.

Le premier cadeau venait de mes parents : j’ai reçu le magnifique calendrier de Noël de chez Rituals. L’an passé, j’avais déjà eu l’édition 2018 et je l’avais adoré ! L’article est d’ailleurs toujours disponible ici.

J’ai également eu deux livres de Nora Roberts (et oui, encore).

IMAGE

De mes grands-parents paternel, j’ai reçu une parure de lit en satin dans laquelle je passe mes plus douces nuits !

(Photographie d’exposition, site Ikea©)

Des mes grands-parents maternel j’ai eu un jolie colis avec deux bougies, du chocolat et mes fameuses boucles d’oreilles qui viennent de chez Histoire d’Or.

De la part de ma tante, j’ai eu un magnifique kit pour cactus qui vient de Botanic et trois petits cactus.

Elle m’a également offert une brume (Edition Ritual of hammam) de chez Rituals.

De mon oncle, j’ai eu un magnifique pyjama en satin de chez H&M

Pour finir, mes copines de licence m’ont offert un magnifique cadeau qu’elles ont elles-mêmes fait : un calendrier de l’avent surprise. Je ne sais pas ce qu’il y’a dedans mais par contre vous pouvez retrouver le calendrier vide chez Hema.

 

J’espère que cet article pourra vous inspirer aussi et vous donner des idées cadeaux.

Merci à toute & à tous.

Romane

Road Trip : L’ouest américain (20j)

Hello !

On se retrouve aujourd’hui après trois semaines pendant lesquelles je n’ai pas posté.

Comme vous l’aurez compris en voyant le titre, je viens de rentrer de mon road trip dans l’ouest américain.

Jour 1 : 12 juillet

12 juillet 2019, début de mon voyage. Je devais être pour 9h à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle afin de prendre à 11h, mon premier avion. J’ai, en premier, voyagé avec Air France, direction Amsterdam, durée de vol : 1h10.

Une fois arrivée, j’enchaîne avec mon vol long courrier de 11h : direction … Los Angeles ! Autant vous dire que ce fut le vol le plus long de ma vie. Après 3h, je commençais déjà à regarder ma montre. Heureusement, je voyageais avec Delta. Ces derniers ont mis en place une messagerie instantanée gratuite, ce qui m’a permis de garder le contact avec la France.

Jour 2 : 13 juillet

Après une nuit compliquée à cause du décalage horaire, direction Los Angeles. Le matin, visite d’Hollywood boulevard et ses étoiles mythiques.

Direction Hollywood galaxy pour voir une première fois (et de loin), les lettres qui forment le mot ‘Hollywood’.

A midi, nous partons en direction du Griffith Observatory. Nous mangeons nos sandwichs avec la vue sur les lettres. Nous avons aussi visité très rapidement l’observatoire.

L’après midi, nous partons pour Beverly Hills, afin de trouver la maison de nos rêves enfin plutôt de voir l’immensité de ce quartier.

Le soir nous avons fait un BBQ sur la plage ! Notre guide nous explique que ces plages sont réservées à cet effet : les américains viennent, allument leurs barbecues et profitent en famille ou entre amis (comme dans les films US !).

Jour 3 : 14 juillet

Aujourd’hui, nous loupons le défilé et les feux d’artifices du 14 juillet français… A la place, nous passons la journée au parc d’attraction Six Flags. Je dois bien avouer que ce parc est très centré sur les grands huits mais laisse quand même des possibilités pour ceux qui n’aiment pas les sensations fortes. Personnellement, j’en garde un mauvais souvenir : le Hulk d’universal studio (Orlando, en Floride), m’a littéralement bloqué le dos.

Nous passons la journée à visiter et à faire les plus petites attractions. A la fin, la journée s’achève auprès d’un super DJ qui mixe dans le parc. Nous sommes ravis.

Jour 4 : 15 juillet

Aujourd’hui nous prenons la route direction les Canyons. C’est fou mais les distances sont énormes en Amérique : on pense que Los Angeles et les canyons sont à côté mais en réalité, il y a près de 385 miles (soit presque 6h de route).

C’est pourquoi nous faisons une escale au lac Havasu pour la nuit. La nuit tombe très vite en Amérique : à 20h, heure d’été, il fait nuit. Nous entamons donc un bain de minuit (ou plutôt de 21H30)

Jour 5 : 16 juillet

Ce matin, le réveil est dur… A cause de la chaleur, même la nuit, nous avons dormi sur le sable … ce qui est loin d’être confortable ! Nous nous détendons un peu en restant dans l’eau.

Nous reprenons la route après le repas de midi. Nous passons par la mythique route 66 et ses magnifiques shops.

Nous arrivons en fin d’après midi à Grand Canyon Village. La nuit passée ayant été très courte, nous allons dormir.

Jour 6 : 17 juillet

Sixième jour, réveil à l’aube. Aujourd’hui, nous partons descendre le Grand Canyon.

Je ne suis pas vraiment ce que nous pouvons appeler une sportive et la descente est dure avec mes genoux déformés… Palier 1… Palier 2… Les autres groupes sont arrêtés ici. Courageux et fous, nous continuons notre descente sous 45°.

14h00, nous atteignons le palier n°3. Nous ne sommes pas à la rivière car les rangers nous ont dit qu’il était impossible de se baigner a cause des courants.

Résultat :  22 kms aller retour, une chaleur épuisante, des litres d’eau consommés mais surtout une grande fierté. Avant de partir, j’avais lu énormément de témoignages : tous expliquaient que la descente était dure physiquement mais que la montée se faisait grâce au mental et non au physique. Et bien, je suis totalement d’accord. Vous n’imaginez pas le mental qu’il faut pour puiser dans ses ressources. Cette descente a été pour moi la première où j’ai autant souffert.

Le soir une magnifique récompense nous attend : nous profitons d’un magnifique coucher de soleil digne d’une scène du roi Lion.

Jour 7 : 18 juillet

Ce matin nous prenons la route direction le lac Powell.

Nous arrivons en fin d’après midi, le programme du soir est simple : baignade et repos. Nos organismes commencent à fatiguer après une semaine : il fait chaud, nous marchons beaucoup, les nuits sont lourdes, nous ne dormons pas énormément ni d’un sommeil profond… La pause s’impose.

Jour 8 : 19 juillet

Ce matin, nous faisons du canoë sur le Lac Powell. Le lac est calme et certains s’arrêtent même pour sauter du haut des rochers. Par la suite, nous allons à Antelope Canyon pour visiter les mythiques gorges du film 127h. Il fait chaud. La température doit frôler les 40-45° au soleil.

Nous sommes accueillis par un chauffeur qui nous fait monter dans une sorte de charrette ouverte qui nous conduit aux gorges. Sachez que ce trajet a été le plus compliqué de ma vie ! Nous sommes entassés par 7 sur une rangée prévue pour 5 personnes et roulons sur du sable… Heureusement que nous sommes collés sinon l’un de nous serait passé par dessus bord vu les secousses que nous ressentions ! Une fois arrivés, le jeu en vaut la chandelle : les gorges sont splendides.

Jour 9 : 20 juillet

Ce matin, direction Horseshoe pour prendre la mythique photographie du Colorado. Ce point de vue est magnifique et vaut vraiment le coup même malgré les courbatures.

Nous prenons par la suite la route, direction Bryce Canyon. Nous arrivons en fin d’après midi, nous profitons de la piscine et nous allons nous coucher. La nuit est vraiment froide : il fait 5°. La température est totalement décalée : 35 la journée, 5 la nuit. La nuit est longue…

Jour 10 : 21 juillet

Ce matin, nous allons à la piscine (histoire de commencer la journée en douceur). Pour le programme de cette après midi, nous descenderons le Bryce Canyon.

Les paysages sont magnifiques, haut en couleurs chaudes. La montée par contre est épuisante (si si, pire que le Grand Canyon !). Nous remontons avec nos courbatures héritées des précédentes randonnées (surtout encore une fois du Grand Canyon).

Nous arrivons juste à l’heure du coucher de soleil. La vue est incroyable, on a envie que ce couché de soleil dure des heures entières.

Jour 11 : 22 juillet

Ce matin, levé 6h. Nos organismes fatigués en prennent un coup… Mais nous savons que ce soir, une bonne chambre d’hôtel nous attend. Nous partons pour Las Vegas.

Une fois installés, nous partons en direction des Outlets (nord).

Le soir nous profitons un peu de la piscine puis nous partons visiter Fremont Street

Jour 12 : 23 juillet

Ce matin, nous profitons d’une grasse matinée avant de partir une deuxième et dernière fois aux outlets. Nous en avions besoin car nos corps sont endoloris. Nous passons la journée là bas.

Une fois les shops finis, nous passons la soirée sur le Strip de Vegas et ses célèbres casinos.

Jour 13 : 24 juillet

Aujourd’hui nous quittons Vegas, direction la Vallée de la Mort. Le changement est compliqué car les décors sont radicalement opposés.

Après une longue route, nous arrivons à la Death Valley. Il fait 52°, l’air est presque irrespirable pour nous, petits français. La vue est merveilleuse : des « champs » de sel, des panneaux qui nous rappelle le danger extrême de cette vallée ou encore le fameux panneau « sea level » qui décroche presque le sommet de la montagne.

Nous reprenons la route sans climatisation car le moteur surchauffe. Autant vous dire que je n’ai jamais eu autant chaud de ma vie. Même si la voiture est blanche, nous frôlons les 57° à l’intérieur.

Nous arrivons finalement à Bishop en fin de soirée après avoir roulé quelques miles avec le fond de la réserve du van.

Jour 14 : 25 juillet

Ce matin, nous partons pour Yosemite park. Nous faisons une halte auprès des sources d’eau chaude. La température est déjà de 30 à l’extérieur et les sources sont à 37°. Nous profitons d’un jaccuzi naturel avant de rejoindre la pluie : nous visitons Bodie, la ville fantôme la plus connue des USA.

Cette ville est liée aux ruées vers l’or au début des années 1850. Pour la petite histoire, c’est M. Bodey qui découvrit en premier de l’or en 1859 mais il fallu attendre 1876 pour que ce village ne se change en énorme ville. On peut retenir un chiffre : 34 millions de dollars, soit l’évaluation de la quantité d’or produite dans la ville. En 1880, Bodie compte 10 000 habitants, ce qui la place deuxième ville de Californie à l’époque.

Aujourd’hui, elle est totalement abandonnée (notamment à cause d’incendie et de l’épuisement de l’or). Selon des études, il ne resterait aujourd’hui qu’environ 5 % des bâtiments d’époque et la ville a été transformée en parc national.

Cette ville est vraiment flippante. Elle pourrait être tout droit sortie d’un film d’Halloween. Par ailleurs, elle est très intéressante notamment grâce aux différents vestiges que l’on peut voir ou visiter.

Jour 15 : 26 juillet

Ce matin, nous profitons de la piscine. A 13h30, nous partons pour visiter le parc des séquoias géants.

On peut y voir des arbres centenaires tel que le Sequoia General Grant et le Sequoia General Sherman qui mesure respectivement 82 et 83 mètres de haut. Imaginez mes 1m59 à coté…

Le plus impressionnant est le Tunnel Log. Il est notamment très connu car il est creusé d’une telle manière que les voitures peuvent passer au travers.

Jour 16 : 27 juillet

Aujourd’hui, nous partons pour San Francisco, la dernière étape du parcours.

Nous faisons une pause à Oakland où nous assistons à un superbe match de baseball (oakland athletics contre les texas rangers).

Ce match était incroyable, l’ambiance est vraiment folle. C’est incroyable de voir les supporters de ces matchs : ils sont littéralement à fond !

Le soir, nous avons assisté à un gigantesque feu d’artifice, sponsorisé par PIXAR pour la sortie de Toy Story 4. Nous rentrons avec des étoiles pleins les yeux.

Jour 17 : 28 juillet

Ce matin, nous commençons la journée par la visite de la Silicon Valley avec le parc Android.

Nous nous rendons ensuite à l’Apple garage (l’endroit où a commencé Steve Jobs).

En fin de matinée, nous visitons l’université de Stanford. Lors de mon voyage à NY, j’avais pu visiter l’université de Columbia, mais ce que j’ai vu là… incroyable… Le campus est une micro ville a l’intérieur d’une ville ! C’est extraordinaire.

L’après midi nous descendons l’avenue bobo de San Francisco.
Nous finissons la journée dans notre belle piscine.

Jour 18 : 29 juillet

Aujourd’hui nous partons voir la vue de la ville.

Ensuite, nous nous rendons au Golden Gate Park, et son mythique pont rouge.

Nous décidons de le traverser à pied. À notre droite, on distingue la prison et les baies de San Francisco. Seul bémol : le bruit est assourdissant, les voitures roulent très vite (l’équivalent d’une voie rapide française) ce qui fait que nous en avons vite plein les oreilles.

Arrivés de l’autre côté, nous prenons un taxi pour aller au ferry.

Nous passons devant la fameuse prison d’Alcatraz, cette prison en plein milieu de la mer.

Nous finissons ce voyage sur les bords de mer, en regardant un merveilleux couché de soleil.

Jour 19 : 30 juillet

Ce superbe séjour s’achève. Notre premier avion est à 13h pour Minneapolis. Par la suite, nous avons un avion pour Paris.

 

En conclusion, j’ai adoré ce voyage, les seuls points négatifs étaient les 12h d’avion et le fait que nous ne restions pas énormément dans les villes…

J’espère que ce Road-trip vous aura fait voyager avec moi et que vous aurez pris plaisir à me lire !

On se retrouve dimanche prochain pour un article très spécial !

Gros bisous !

Le questionnaire du voyageur

Hello !
Je reviens aujourd’hui pour un tag que j’ai vu sur le blog de Mylifestyle : il s’agit du tag ‘Le questionnaire du voyageur’. Vous connaissez sûrement ma passion pour les voyages ainsi que pour les road-trip. Je trouvais donc ce tag super sympa !

En premier lieu, je dirais que je pense au lieu et à ces activités. J’ai toujours aimé visiter, apprendre de nouvelles choses et m’ouvrir à de nouvelles cultures. J’aime que mes voyages m’apprennent des choses. Par exemple quand je suis allée à Rome, j’ai pu découvrir « in real-life » ce que j’avais appris durant mes années de latin. Pareil, l’an dernier en Floride, j’ai pu faire une excursion dans une tribu amérindienne. J’ai vu leurs rites, leurs cultures, leurs croyances… C’était magnifique. Après je pense de plus en plus à la météo : j’aimerais partir en Asie mais mes vacances étant en Juillet&Août, c’est la saison des moussons.

Cette question est très dure… Par expérience, je pense que c’est une crème solaire indice 50. Pour la petite anecdote, l’an dernier je suis partie en Floride avec une huile sèche indice 30 pour le corps. Autant vous dire que j’ai vite investi dans une bonne grosse crème solaire (ce qui ne m’a pas empêcher d’être brûlée sur les épaules…) Autant vous dire que je ne l’oublie plus ! Hormis ça, j’emporte toujours mon téléphone, mon appareil photo et mon adaptateur.

J’ai déjà visité le Royaume Uni, l’Italie, la Belgique et Les Etats Unis. Mon premier voyage était à Londres quand j’étais au collège. Par la suite, j’ai pu visiter Bruges. Je suis également repartie à Londres une seconde fois. Pour mes 18ans, je suis partie à New York. L’été dernier, je suis partie en Floride où j’ai visité Miami, Les Keys et Orlando. Mon dernier voyage était en Avril dernier et je suis allée à Rome.

Les pays qui m’attirent le plus sont les pays d’Asie. J’aimerais notamment voyager en Thaïlande, à Bali, au Sri Lanka, au Cambodge, au Vietnam. Par contre, la Chine et le Japon ne sont pas des destinations qui me plairait dans l’immédiat. Coté Amérique, j’aimerais visiter l’Amérique centrale avec le Costa Rica et celle du sud avec le Pérou et le Brésil. En Europe, j’aimerais faire vraiment visiter la Grèce en globalité : Athènes et ses îles tel que Santorin.

Mon prochain voyage est prévu du 12 au 31 Juillet et je pars faire la cote Ouest des Etats Unis. Je fais donc :

• San Francisco
• Yosemite Park
• La vallée de la Mort
• Las Vegas
• Lake Powell et Bryce Canyon
• Grand Canyon
• Los Angeles

Il y’a tellement de chose que j’aime faire… Pour moi, c’est une façon d’en apprendre plus sur le pays. J’aime visiter, parler avec les populations, comprendre leur culture ou encore partager des moments insolites… Mais c’est aussi pour moi un moyen de fuir le quotidien, de me détendre et de me vider la tête. J’aime partir loin de ma petite zone de confort parisienne, me dépayser. Je suis toute l’année entre les RER et les métro, l’école et ma vie professionnelle. Alors oui, les road-trip sont parfois très fatigant, mais quand je rentre j’aime cette sensation d’avoir fait quelque chose de mes vacances, d’avoir relâcher la pression.

Il faut savoir que j’ai fait New York en automne, Bruges en hiver, Miami en été et Rome au Printemps. En réalité, je n’ai pas une saison préférée parce qu’elles ont toutes des avantages et des inconvénients. Ça dépend aussi énormément de l’endroit où je vais. Par exemple, l’Asie n’est pas top en été à cause de la mousson. De même, si je vais un jour au Canada, je ne choisirais pas l’hiver mais plutôt l’automne.
J’espère que ce petit tag vous aura plu, pour ma part j’ai adoré vous parler de mes voyages. C’est vraiment un sujet qui me passionne et j’espère pouvoir faire encore pleins de voyages !
N’hésitez pas à répondre vous aussi à ce tag en commentaire ou même sur votre blog !
A très vite !

Vlog : Disney & Village Nature

Hi !

Je suis de retour !

La semaine dernière, je vous avais annoncé qu’il n y aurait pas d’article et pour cause !

Je vous laisse découvrir ma petite semaine de vacance !

Départ de chez moi à 13h30. Nous avons l’appart à 14h00 et il nous faut une bonne heure pour arriver au Village Nature de Bailly-Romainvilliers. Une fois arrivés, nous déballons nos affaires et nous décidons d’aller directement à la piscine.

—————————

Il faut savoir que mes vacances étaient couplées, c’est à dire que j’avais un pass de deux jours pour les deux parcs. Le mardi nous avons donc fait le classique.

Entre le train de la mine, Pirate des caraïbes, blanche neige, le monde des poupées, Alice au pays des merveilles et bien d’autres sans oublier la parade et le magnifique feu d’artifice, j’en avais pleins la vue.

————————

Au programme ses deux jours : une détente intense et relaxante. J’ai dû gérer pas mal de choses ses derniers temps (d’ailleurs à l’heure où j’écris cet article je suis en pleine révision de partiels) et j’avais vraiment envie de profiter de cette première semaine de vacances pour me reposer un max avant de reprendre.

Pour ce qui est du matin, c’était grasse mat’, petit dej et balade en famille dans le village. Nous sommes montés en haut du dôme, mais il faisait vraiment trop froid.

Le midi, nous avons mangé au restaurant. Le premier jour à la pizzaria nommée « Vapiano » et le second jour, nous avons testé « La Ferme ». Les deux sont vraiment super bons alors si un jour vous faites un détour, n’hésitez pas à vous y arrêter.

Le début de l’après midi était synonyme de lecture ou encore de repos. Passé les 15h, c’était -encore- piscine. Les journées n’étaient pas chargées mais c’est de ça dont j’avais envie.

Je vous vois déjà « Oh mais tu n’as utilisé qu’un jour le pass ? ». Non non, pas inquiétude ! 😉

—————————

Nous avons décidé de terminer cette petite semaine par le parc studio. Je ne l’avais encore jamais fait et je dois bien vous avouer que rien ne changera mon amour pour le premier parc. Non, même pas les décors extra-ordinaires, ni même les parades en plein air. Encore moins le fait qu’il y es Stitch. Bon ok, j’avoue… Je l’ai bien aimé quand même !

J’ai adoré le fait de pouvoir être un jour à Disney et passer le reste du temps dans un village un peu coupée du monde.

Le village est très bien agencé, très sympa et dégage une atmosphère calme et relaxante.

 

J’espère que cet article vous aura plu !

A très vite