Bonjour 2022.

Avant de commencer cet article, je vous souhaites une bonne ann√©e. J’esp√®re qu’elle sera remplie de joie, de bonheur et de sant√©. Aujourd’hui, je voulais revenir rapidement sur mon ann√©e 2021, notamment concernant ma th√©rapie et mon absence sur ce blog, ainsi que de vous parler de 2022.

Rétrospective 2021

La fin de l’ann√©e 2020 a √©t√© √©prouvante pour beaucoup de monde. Apr√®s un an de pand√©mie, je dois bien avouer que j’esp√©rais, comme beaucoup et du plus profond de mon cŇďur, que la situation allait s’am√©liorer (quel na√Įvet√©, me direz-vous). Je suis mes cours en distance, je suis en t√©l√©travail, je ne vois plus personne. Mon rythme de vie est devenu statique, j’ai l’impression d’√™tre un robot. Je dois bien avouer que je vis tr√®s mal le passage √† 2021 et ces premiers mois, parce que je comprends vite que je me suis faite enfl√©e dans l’histoire.

D√©but janvier, on me propose de participer √† un coaching personnalis√©e, s’√©talant sur 8 mois, pour essayer de r√©gler un sujet que je choisirai, sur ma vie personnelle ou professionnelle. J’accepte, me disant que j’aimerai bien comprendre comment mieux s√©parer ma vie professionnelle de personnelle. Je ne savais pas encore l’impact sur ma vie qu’aurais ce coaching. Plus les s√©ances passent, plus l’on creuse, et plus l’on s’aper√ßoit que cette manie de se r√©fugier dans le travail vient en r√©alit√© de blessures plus profondes, plus anciennes. Moi qui pensais simplement que j’aimais travailler, je me rends compte que c’est mon moyen d’enfouir mes sentiments et mes angoisses, la plupart remontant √† mon adolescence. Je comprends donc qu’il va falloir que je me lib√®re de ces angoisses si je veux avancer, que je renoue avec mes valeurs profondes, que je commence √† comprendre qui je suis r√©ellement. En parall√®le, je lis de plus en plus de bouquins sur le d√©veloppement personnel, sur des th√®mes comme la confiance en soi, le pardon ou encore les blessures affectives.

C’est l√† que je me rends compte. J’avais tellement de pr√©jug√©s, alors que j’√©tais totalement ignorante. Moi qui pensais qu’une th√©rapie √©tait pour des personnes avec de vrais probl√®mes, qu’apprendre √† se connaitre √† travers le d√©veloppement personnel n’√©tait qu’un principe bobo, je m’aper√ßois enfaite que tout ce que ces mois de coaching et de d√©veloppement m’aident √† vivre plus sainement. J’apprends des principes fondamentaux comme le pardon, le poids des mots, le fait de choisir de ne plus souffrir de situations pass√©es, d’accepter son pass√©…

En fin juillet, apr√®s avoir remis en question de nombreuses choses dans ma vie, je termine mon coaching. J’aurai ador√© continuer, mais malheureusement, j’ai fait le tour de la question, je suis maintenant la seule qui peut faire changer les choses. Je me rends par contre compte de quelque chose de tr√®s important. Etre en th√©rapie, ce n’est pas quelque chose de n√©gatif, bien au contraire. Ca aide √† lib√©rer la parole, √† voir ce qui ne va pas. Ce n’est pas uniquement r√©serv√© aux personnes qui souffrent de troubles m√©dicaux, c’est aussi important pour comprendre qui on est. Aujourd’hui, je suis fi√®re de dire que je suis une jeune adulte √©quilibr√©e, qui a laiss√© les troubles de son adolescence derri√®re elle. Bien s√Ľr, j’apprends toujours, continuellement. Mais j’ai d√©j√† pass√© un gros cap dans ma vie, ce qui m’aide √† voir la suite plus sereinement.

Et pour 2022 ?

Je termine 2021 avec un regret. Celui de ne pas avoir √©crit sur ce blog, car je ne savais pas quoi raconter, que j’en avais marre des articles « bateaux ». Pour 2022, j’ai d√©cid√© de changer ma ligne √©ditoriale et la fa√ßon dont j’aborde la r√©daction d’article. Je crois que depuis le temps o√Ļ j’√©cris sur ce blog, j’ai oubli√© que je l’avais tout d’abord cr√©√© pour m’amuser, pour m’occuper l’esprit et surtout pour partager les moments de ma vie qui m’importaient. Avec les ann√©es, je me suis « forc√©e » √† √©crire chaque semaine, pr√©voir les articles, penser √† quel article faire et quand… Or, ce n’est pas un journal, mais bien un blog. Je souhaite donc, pour cette nouvelle ann√©e, me rapprocher de ceux pour quoi ce blog a √©t√© cr√©√© : partager du contenu sur ma vie quand j’en ai envie ou quand j’en ressens le besoin.

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup √©volu√© cette derni√®re ann√©e. J’aime la personne que je suis devenue mais je suis surtout fi√®re des valeurs que je porte et que je partage.

Goals 2022

  • Continuer √† lire des livres de d√©veloppement personnels, au moins un par mois.
  • Recommencer mes voyages si la situation le permet
  • Faire attention √† mes proches, passer du temps avec eux
  • M’√©panouir dans une vie personnelle et professionnelle qui me plait et que j’ai choisi
  • Etre moi-m√™me.

Et vous, quels sont vos Goals pour 2022 ?

Publicité

Parlons un peu : √ätre b√©n√©vole ‚ô°

Hello !

Aujourd’hui, je lance mon premier parlons un peu.

Comme pr√©vu, je vais¬†aborder avec vous un th√®me qui me tient vraiment √† cŇďur.

Et Janvier rime avec aider, nous allons donc parler des associations, et plus particulièrement du bénévolat !

Au cours de ces derni√®res ann√©es, j’ai pu √™tre b√©n√©vole pour plusieurs associations dont celle du Don du Sang. Mais quand j’√©tais en stage chez Marie Claire, j’ai √©galement pu aider des causes (g√©n√©ralement humanitaire) comme Les Enfants du Mekong. Le mois de Janvier est le mois des bonnes r√©solutions. J’ai donc eu envie de vous en parler, qui sait peut-√™tre que √ßa vous donnera envie de faire un petit geste !

Depuis 2017, je participe aux collectes dans ma ville en temps que bénévole pour accueillir et accompagner les donneurs. Je leurs explique quelles sont les conditions, quel est le parcours et combien de temps il va durer.

  • « √áa y’es, elle va encore nous saouler avec sa petite cause √† 2 francs 50… »

Oui, parce que cette cause me tient r√©ellement √† cŇďur. Aujourd’hui, il n’existe aucun traitement ni m√©dicament de synth√®se capable remplacer le sang humain. Vous l’avez donc bien compris, le don de sang est irrempla√ßable et surtout vitale. Il faut √©galement savoir qu’en France, les besoins pour soigner les malades n√©cessitent 10 000 dons de sang par jour (et ce chiffre augmente de plus en plus…). La petite explication en vid√©o est par ici !

  • « Bon d’accord, mais pourquoi faire Romane ? »

En France, plus d’un million de malades sont soign√©s gr√Ęce au don du sang. G√©n√©ralement, les dons servent lors de situations d’urgence comme les h√©morragies (accidents, op√©rations, accouchements, complications…) mais √©galement pour les personnes souffrant de maladies (comme la maladie du sang ou les cancers)

  • « Mais tu as des exemples concrets ? »

Bien sur ! En quelques chiffres, le don du sang c’est :

* 1 million de malades sont soign√©s chaque ann√©e gr√Ęce au don de sang.

* 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour.

* En 2014, 572 443 patients ont b√©n√©fici√© d‚Äôune transfusion (51,4 % de femmes et 48,6 % d’hommes.

* Chaque patient reçoit en moyenne 5 produits sanguins labiles (PSL).

Mais c’est aussi :

Alors n’attends pas. Qui sait peut √™tre qu’un jour toi aussi tu en auras besoin.

Pour savoir si vous √™tes √©ligible au don, c’est par ici !

 

Courant d√©cembre, j’ai eu la chance de travailler avec l’association « Les enfants du Mekong » sur leur campagne de No√ęl. Elle √©tait noy√©e dans pleins d’autre campagne (de promotions mais √©galement d’autres de type b√©n√©vole) mais j’ai quand m√™me eu la chance que l’on me confie le dossier !

La campagne se termine et mon stage aussi. Mais d√©but 2019, mon ma√ģtre de stage m’envoi une photo d’un lettre qui m’√©tait adress√©e. J’avais envie de vous la partager.

« Ch√®re Romane (et il y’avais √©galement le nom des personnes de mon √©quipe),

Un grand merci d’avoir r√©pondu « pr√©sent » pour aider l’association enfants du M√©kong √† diffuser sa campagne de No√ęl.

Votre soutient sur GMC avec les banni√®res nous a beaucoup aid√© et une centaine de parrainages ont √©t√© offert √† No√ęl, soient autant d’enfants qui reprennent le chemin de l’√©cole. C’est magnifique !

Très belle année 2019, pleine de joie et de projets.

Bien Asie’calement »

Cette lettre m’a profond√©ment touch√©e, au plus fond de mon cŇďur et j’ai d√©cider de me renseigner sur cette association.

Dans le monde environ 60 millions d’enfants ne sont pas scolaris√©s selon des √©tudes de l’UNESCO. Rendez-vous bien compte, 60 millions…

  • Oui mais qu’est ce qu’on peut faire ?

Depuis 1958, Enfants du M√©kong aide l’enfance du Sud-Est asiatique.¬†Ce sont pr√®s de¬†22 000 enfants parrain√©s¬†et¬†60 000 enfants soutenus¬†qui peuvent ainsi acc√©der √† l’√©ducation. Enfants du M√©kong soutient la construction d’une¬†centaine de projets de d√©veloppement¬†par an (√©coles, puits…) et g√®re¬†10¬†centres et 78 foyers. 60 volontaires de solidarit√© internationale, les¬†Bambous, sont envoy√©s sur le terrain pour des missions d’une dur√©e minimum d’un an de suivi des diff√©rents projets de l’ONG.

Enfants du M√©kong¬† intervient dans¬†7 pays¬†:¬†Vietnam, Tha√Įlande, Laos, Philippines, Cambodge, Birmanie¬†et Chine

  • Dis moi en plus !

¬ę QUAND ON N’A RIEN,

un parrain

C’EST D√ČJ√Ä BEAUCOUP ! ¬Ľ

Crédit : Site internet 

L’association Enfants du Mekong se base sur un programme de parrainage. Un donneur parraine automatiquement un enfant. Le parrainage donne √† votre filleul l’acc√®s √† l’√©ducation mais permet aussi d’am√©liorer sa vie ainsi que celle de sa famille : il est scolaris√©, nourri et habill√©. Gr√Ęce √† un don, il prend chaque matin le chemin de l’√©cole et ne travaille plus √† la rizi√®re ou sur la d√©charge.¬†Devenir parrain c’est √©galement avoir la chance de pouvoir rencontrer r√©ellement son filleul, de pouvoir voir sa contribution sur la vie d’un enfant ou d’un √©tudiant.

  • Comment faire pour aider l’association ?

Deux parrainages sont possibles :

  • Scolaire : 28‚ā¨ par mois (7‚ā¨ apr√®s d√©duction fiscale)
  • √Čtudiant : 43‚ā¨ par mois (10,75‚ā¨ apr√®s d√©fiscalisation)

Il existe également la possibilité de faire :

 

N’oubliez pas que si personne ne s’investi, le monde n’√©voluera pas.¬†Il existe des milliers d’associations, alors¬†n’h√©sitez pas √† mettre en commentaire les associations que vous aidez.

J’esp√®re que cet article vous aura plu et qu’il vous permettra de ne pas oublier que vous avez un r√©√©l r√īle √† jouer !

A dimanche pour un nouvel article !

 

 

Un dernier regard sur 2018 ‚ô•

Hello everyone !

Aujourd’hui nous sommes le denier jour de 2018. Et j’aimerais en profiter pour faire le point (et vous annoncer des nouveaut√©s pour 2019 !). Let’s Go !

 

Tout d’abord, cette ann√©e, je f√™te les 5 ans de mon blog en Avril. Il a subi pas mal de changement, pas mal d’√©volution mais le plus important c’est que je suis toujours l√† derri√®re cet √©cran pour vous √©crire cet article.

Il faut dire que la petite fille de 14 ans en a fait du chemin. Elle a grandi depuis son premier article « 25 questions sur moi« . A l’√©poque, il √©tait tr√®s peu esth√©tique. Je d√©butais, je n’y connaissais rien. A vrai dire, j’ai quasiment appris tout toute seule.

Remember :

Au cours des ann√©es, le blog c’est am√©lior√©. J’ai commenc√© √† savoir manier Photoshop, puis les logiciels de graphisme et enfin j’ai pu apprendre (gr√Ęce √† mes cours), les normes des chartes graphiques. Il a √©galement √©volu√© avec les tendances et mes go√Ľts.

Voil√† les diff√©rentes banni√®res qu’il a pu avoir :

De 2014 √† 2016, le blog se transforme petit √† petit au cours des saisons et de mes envies. Fin 2016, on me demande quelles √©tudes je veux faire en post-bac. Le choix est tout trouv√© : je veux faire de la communication. Je passe mon bac en Juin 2017 et je l’obtiens. Je d√©bute donc un BTS communication en deux ans. Pendant ce temps, le contenu change peu √† peu. Plus de Lifestyle, moins de mode, beaut√©. Le rythme des articles n’est pas tr√®s r√©gulier et les r√©seaux sociaux sont totalement abandonn√©s.

En Janvier 2018, manque de motivation totale. Je suis embauch√©e en CDD chez Playmobil. J’en profite pour r√©fl√©chir. DreamBeautyLife ne me correspond plus. Que faire, √©voluer ou supprimer des ann√©es de travail ?

Il devient donc Romy’s Daily et adopte un visuel haut en couleur et tr√®s charg√©. J’en profite pour rajouter¬†une cat√©gorie projet de communication¬†dans laquelle je range toutes mes cr√©ations.

 

En f√©vrier, je passe plus de temps avec mes proches qu’√† √©crire.

En Mars, j’arrive √† corriger mon gros complexe : mes mains (et leurs ongles rong√©s).

En Avril avec mon groupe d’ami, nous cr√©ons notre agence « Com√©l√©on » pour nos cours. C’est √©galement le mois o√Ļ je redeviens c√©libataire.

En Mai 2017, je commence mon premier stage chez JCDecaux. J’ai bataill√© pour l’avoir et je ne suis pas pr√™te √† me la couler douce. Je travaille avec des commerciaux, je m’investis √† fond. J’effectue des rendez-vous, je pr√©pare des documents importants, je rencontre des gens merveilleux. Mais je vois bien que je ne peux pas faire 8h-18h et travailler sur mon blog. Je le mets donc de c√īt√© et publie « Quand la pause s’impose ».¬†De mai √† Ao√Ľt je reste active sur le blog m√™me si je ne publie pas.

D√©but Juillet mon stage prend fin. Cette premi√®re exp√©rience √©tait tellement enrichissante que je commence d√©j√† √† chercher mon stage de deuxi√®me ann√©e ! Je pars directement en vacances avec mes parents. C’est √©galement pendant ces vacances que je e pr√©pare en secret la s√©rie Back To School, plus port√©e sur les √©tudiants post Bac que sur les 14-18 avec¬†un contenu plus travaill√© et des th√®mes plus √©volu√©.

En Aout, je travaille trois semaines chez Playmobil. J’en profite pour am√©liorer mon blog, √©crire des articles. Je pr√©pare √©galement une premi√®re version du¬†M√©dia Kit¬†dans le but de professionnaliser mon blog. Pour terminer mes vacances, je me paie un road trip en Floride. J’ai besoin de me vider la t√™te, de partir loin de tout, seule. Je passe deux semaines inoubliables et riches en √©motions. Je rentre la t√™te repos√©, pleine de souvenirs et avec une motivation in√©galable. Je re√ßois √©galement le r√©sultat de mon entretien chez Marie Claire. Je suis prise.

En Septembre, je rentre en deuxi√®me ann√©e de BTS. Malgr√© le rythme √† la rentr√©e et un planning tr√®s charg√© qui vaudra deux trois petits oublis, je continu mon blog. Cette ann√©e commence par une comp√©tition avec l’agence Com√©l√©on o√Ļ l’on arrive dernier, ce qui entra√ģne une grosse remise en question. Deux semaines plus tard, nous retrouvons notre place de premier au comp√©tition (place que nous avons toujours).

En octobre, je suis d√©pass√© par mon quotidien et j’en oublie la s√©rie d’Halloween…

En Novembre, je f√™te mon anniversaire avec une semaine de partiel avec de partir en stage pour 6 semaines au sein du groupe Marie Claire. J’apprends les bases du domaine de la publicit√© sur les diff√©rents displays web et j’√©cris un article. Ce stage est tr√®s enrichissant, complet. Je rencontre une formidable √©quipe, je passe des supers moments. Je rencontre des gens supers gentils, qui parlent de tous les sujets. Je profite un maximum de chaque moment, je sais que ses six semaines vont passer tr√®s rapidement.

La fin de l’ann√©e approche, nous sommes en d√©cembre. Je commence ma journ√©e avec mon calendrier de l’avent Rituals avant de partir pour mon stage. Je passe du temps sur l’√©criture de la s√©rie de¬†No√ęl. Du 24 au 28, je travaille encore chez Playmobil, je remets mes cours √† plat.

Pour d√©buter cette ann√©e, j‚Äôai d√©cid√© de prendre des « r√©solutions ».

En ce qui concerne ma vie en g√©n√©rale, ce ne sera pas des r√©solutions du genre « je veux boire moins de soda » « je veux faire plus de sport etc… Non, cette ann√©e je n’ai qu’une envie : √™tre moi-m√™me. J’ai souvent essay√© d’√™tre authentique alors que je jouais sans m√™me m’en rendre compte une sorte de r√īle. Cette ann√©e, j’aimerais pouvoir rire, pleurer ou m√™me ne rien dire quand j’en ai envie. J’aimerais continuer √† √™tre motiv√©e, ambitieuse. J’aimerais continuer √† m’ouvrir des portes et √† travailler pour obtenir ce que je veux. J’aimerais sortir dans la rue en portant ce que je veux,¬†sans mon mascara habituel ou m√™me en ayant un chignon moche. J’aimerais √™tre encore plus forte que ce que je ne suis d√©j√†. J’aimerais aussi continuer √† voyager, √† travailler et √† suivre mon rythme de cours.¬†Pour conclure cette partie, j’aimerais vraiment continuer √† faire ce que j’aime tout en mettant un point d’honneur √† assumer mes choix, ma fa√ßon d’√™tre et mes envies.

Concernant le blog, j’ai décidé de continuer sur la lancée du renouveau. Après avoir changé le nom de mon blog et mis une bannière qui ne devait être que provisoire, j’ai cherché des idées pour améliorer tant le design que le contenu. Je voulais créer une nouvelle page de l’histoire du blog.

  • Partie Graphisme

Pour cela je vous présente la nouvelle charte graphique ! Plus sobre, moins chargée, moins colorée, plus maniable…

De plus, on m‚Äôa beaucoup demand√© ¬ę¬†Pourquoi avoir choisi des dessins plut√īt qu‚Äôun portrait de toi¬†?¬†¬Ľ ou encore ¬ę¬†Pourquoi on ne voit jamais ta t√™te¬†?¬†¬Ľ. Et c‚Äôest vrai, on ne voit jamais ma t√™te. Pour plusieurs raisons. La premi√®re est simple¬†: j‚Äôai toujours voulu garder un √©cart entre le blog et moi dans le sens o√Ļ personne ne pouvait me reconna√ģtre dessus. J‚Äôai commenc√© j‚Äô√©tais mineure et il √©tait hors de question pour mes parents que je sois expos√© d‚Äôune mani√®re ou d‚Äôune autre sur internet. Je me suis donc cr√©√© mon propre univers d‚Äôenfant √† travers les dessins (que je faisais gr√Ęce √† des photos de moi). A vrai dire, je pense que je ne me sentais pas pr√™te non plus. Je m‚Äôexplique. J‚Äôai commenc√© mon blog en 3√®me dans un climat o√Ļ un rien est une cause de moquerie. J‚Äôai toujours √©t√© fi√®re de mon blog, mais c‚Äô√©tait mon petit truc √† moi, je voulais le pr√©server.

Avec les années, j’étais de plus en plus à l’aise avec ma confiance en moi, mon passé. Je n’ai jamais refusé de parler de lui au gens qui me posait des questions. Il m’a également offert des opportunités en or au niveau professionnel. Alors aujourd’hui, je me sens prête à aller encore plus loin. Je veux pouvoir élever ses barrières, poster ce que je veux.

  • Partie contenue

Pour la partie contenue, les articles seront toujours le dimanche chaque semaine mais qui dit nouvelle année dit nouveautés ! Cette année en plus des articles normaux, j’initie un nouveau principe : celui d’écrire des articles dans lesquels je choisirais de parler d’un sujet d’actualité. Je prévois de sortir ce genre d’article une fois par mois, le dernier jour du mois. Le but est de rendre ce blog plus vivant, que l’on puisse vraiment utiliser les commentaires.

 

J’esp√®re que cet article un petit peu long vous aura donn√©¬†

On se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel article !

Bonne année à tous.